Étiquette de miel : quelles sont les alternatives ?

L’étiquette sur vos pots de miel est un véritable atout pour la mise en avant de vos produits. Il convient de soigner sa création et de choisir un étiquetage reflétant vos valeurs, mais aussi la qualité de votre miel. Pour cela, il est important de choisir et de créer une étiquette de miel de qualité. Découvrez à travers cet article vos alternatives ainsi que quelques conseils pour créer un étiquetage permettant de montrer votre professionnalisme.

Quel type d’étiquette de miel choisir ?

Pour un étiquetage attrayant, il convient de commencer par choisir le type le plus adapté. Dans le domaine de l’apiculture, il existe plusieurs étiquettes de miel, du plus classique adhésif jusqu’au plus récent hydrosoluble.

A lire en complément : L’achat d’un vin rare : La soif d’excellence et d’exclusivité

Comme son nom l’indique, une étiquette de miel adhésive se pose directement sur le pot grâce à une colle souvent forte. Le collage est facile, mais il est difficile d’enlever ce type d’étiquetage. Pour rappel, les clients utilisent souvent les pots de miel comme contenant pour des ingrédients lorsqu’ils sont vides. Ils auront du mal à retirer du premier coup le résidu de colle.

L’étiquette de miel hydrosoluble est une solution récente, mais qui commence à être bien vue. En effet, elle se fixe grâce à une colle qui est soluble dans l’eau. En d’autres termes, elle disparaît sans laisser de traces après avoir été lavée. Vos clients pourront avoir un pot en verre très propre s’ils le souhaitent. Grâce à cette solution, vous conçoivez une étiquette miel qui communique la pureté et la naturalité de votre produit

A découvrir également : idées de desserts légers et fruités

Quels autres critères prendre en compte ?

À part le type, vous devez prendre en compte quelques critères pour choisir votre étiquette de miel :

  • Possibilité de personnalisation ;
  • Résistance ;
  • Couleur et finition ;
  • Respect de l’environnement.

La possibilité de personnalisation est importante, car votre étiquette de miel doit présenter votre logo et votre valeur. Elle doit aussi être résistante pour éviter d’être arrachée dès le transport. Attention, le type de papier fait qu’elle soit résistante et non pas forcément l’épaisseur. Il existe des étiquettes épaisses, mais moins résistantes.

Pour la couleur et la finition, les effets brillants rencontrent plus de succès auprès des clients. Par ailleurs, n’oubliez pas de choisir des étiquettes respectueuses de l’environnement, recyclables ou hydrosolubles.

Comment créer votre étiquette ?

En tant qu’apiculteur, vous devez réaliser une étiquette de miel qualitative pour mettre en valeur vos produits. Pour cela, elle doit être attrayante en termes de couleur, de police, mais aussi de visuel comme les logos ou les images d’abeille. Le visuel est très important, car il attire en premier les consommateurs. Vous pouvez même faire appel à un graphiste pour vous distinguer le plus possible.

Outre le visuel, proposez une étiquette de miel agréable au toucher. Les consommateurs toucheront ce bout de papier lorsqu’ils liront les indications. Un toucher agréable transmet un signe de qualité et de professionnalisme aux consommateurs.

Lors de la lecture, il est préférable que les consommateurs puissent trouver toutes les informations obligatoires. En effet, une étiquette de miel doit obligatoirement présenter une dénomination de vente, la quantité nette, la date de durabilité minimale et la liste d’ingrédients. N’oubliez pas non plus vos coordonnées, le lieu de provenance et l’indication du lot de fabrication.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés