Pourquoi consommer de la truffe du Perigord

La truffe du Périgord est née de la symbiose entre un arbre truffier et un champignon que l’on retrouve sous terre. La saison se situe entre décembre et février. On ramasse cette truffe en se servant de cochons truffiers qui sont dressés pour identifier son arôme délicat. Les trufficulteurs investissent souvent dans les arbres mycorhizés qui vont permettre d’ensemencer le terrain grâce à la truffe. 

Il est à noter que les arbres mettent entre 4 et 8 ans avant de produire une première récolte. En France, on produit jusqu’à 50 tonnes de truffes de ce genre par an. Cette truffe du Périgord est un véritable trésor gastronomique.

Avez-vous vu cela : Les tendances alimentaires : Ce qui fait vibrer nos papilles aujourd'hui

Truffe du Périgord : un produit d’exception ?

Tout le monde rêve de goûter la sublime truffe du Périgord, car il s’agit d’un ingrédient exceptionnellement cher. De plus, c’est certainement la truffe la plus goûteuse. Elle se démarque par sa délicate odeur terreuse et par ses saveurs poivrées.

Cette truffe est réellement spéciale et cela s’explique par le temps nécessaire à la production ainsi que le soin qu’on accorde à son extraction. Le saviez-vous ? Elle est vendue à 1 000€ le kilo.

Avez-vous vu cela : Flasque alcool : un compagnon discret pour des moments inoubliables

Cependant, la truffe de Périgord n’a pas de label en particulier. Les trufficulteurs français le regrettent, car ils aimeraient bien qu’on accorde plus d’importance à ce produit. Si vous cherchez des idées de cuisine pour cuisiner la truffe de Perigord, vous pouvez aller sur https://www.truffe-plantin.com/fr/11-truffe-noire-tuber-melanosporum

Choisir la truffe du Périgord : sur quels éléments se baser ?

La tiber melanosporum dégage un doux parfum de mousse qui rappelle nos promenades en forêt. Elle est ferme et ne présente aucun trou. Optez pour une truffe noire avec un intérieur strié de petites veines blanches. L’aspect intérieur fait partie des indicateurs de qualité de cette truffe. Si elle est complètement noire, cela signifie qu’elle a pris un coup de gel. Si elle est blanche, cela renvoie à un manque de maturité. Il faut qu’elle soit bien débarrassée de la terre.

Quid des bienfaits de la truffe ?

Comme le caviar, la truffe est un ingrédient luxueux que les fins gourmets adorent. On la connaît sous le nom de « diamant noir » en cuisine. Elle dégage ce goût bien boisé. Ce champignon souterrain sert à cuisiner des repas raffinés. Ses qualités nutritionnelles sont excellentes.

Il est à noter que la truffe noire du Périgord fait partie des seules variétés qui sont utilisées pour faire la cuisine. On l’apprécie aussi pour ses vertus santé.

Ainsi, cette truffe ne compte que très peu de calories, soit 92 kcal pour une quantité de 100 g. En outre, elle est riche en fibres alimentaires et en eau.

On peut retrouver cette truffe sous différentes formes dont :

Les lamelles ;

La poudre ;

Les brunoises ;

Il convient de l’utiliser avec douceur et parcimonie dans ce cas.

Qu’en est-il des nutriments de cette truffe ? Il est à noter qu’elle est riche en vitamines dont A, B2, D, K… La vitamine A par exemple est excellente pour les yeux, mais elle protège également notre système immunitaire. Pour sa part, la vitamine D assure la calcification en plus de prévenir les problèmes d’ostéoporose.

La truffe contient également du potassium, indispensable à la contraction des muscles et au fonctionnement surrénal. Elle aide à réduire la tension artérielle.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés